buy provigil online ireland

http://cakebysadiesmith.co.uk/wedding-cakes/winter-wonderland-cupcake-tower/

Apple Valley

GAR Group 12 Created with Sketch. C PP -L a b

24.09.2021 / Archidoc 05

Après une pause forcée, Archidoc revient en force avec cette cinquième édition consacrée à Georges-Éric Lantair. Diplômé de la Cambre en 1989, personnalité engagée et consciente de la valeur culturelle de l’architecture, Lantair collabore avec Pierre Hebbelinck et Gérard Michel à la mise sur pied d’un premier inventaire de l’architecture moderne à Liège, qui aboutira à la publication de la carte Architectures de la Ville en 2006. Si ce travail de sensibilisation à l’architecture moderne et contemporaine contribuera à imposer la figure de Lantair dans la culture de l’architecture, c’est d’abord par son œuvre de praticien qu’il est connu avec notamment la maison Couvelance à Saive (collab. P. Hebbelinck, 1990-1991), l’agence bancaire Dexia à Visé (1998-2001), les logements publics « Franchimontois » (2008) ou encore la mairie de quartier et le commissariat de Bois-de-Breux (2011)… Georges-Éric Lantair est aussi reconnu pour son rôle de pédagogue – il enseigne au sein de la Faculté d’architecture ULiège jusqu’en 2017 – et son impact sur la jeune architecture liégeoise actuelle. Une fois n’est pas coutume, Archidoc a souhaité donner le commissariat de l’exposition à l’architecte lui-même. Dans ce voyage introspectif, Georges-Éric Lantair est accompagné de Cédric Libert avec qui il a collaboré plusieurs années dans l’atelier de la rue Chéri. Colonne vertébrale du cheminement, les maquettes construisent un discours ponctué de dessins, esquisses et croquis. En appui à cette collection d’archives d’architecture, un cabinet de curiosités dessiné par Cédric Libert rassemble un ensemble d’artéfacts – de « merveilles » – chers à l’architecte. Comme pour chaque édition d’Archidoc, le regard sensible de Nicolas Wolkenar accompagne la réflexion scénographique.