Ölgiy

buy cheap generic provigil

generic Misoprostol from india

http://dustinlee.ca/hub-main/

GAR Group 12 Created with Sketch. C PP -L a b

Pirnay, Clément (1881-1955)

DESCRIPTION DU FONDS

Le fonds de l’architecte a été complètement détruit après le décès de Pirnay. Les documents conservés se composent de quelques dessins d’architecture montrant le travail de Pirnay au sein de la Société liégeoise des Maisons ouvrières. Un dossier documentaire (reprenant notamment un curriculum vitae avec une liste des réalisations ainsi que quelques photographies familiales) a été compilé par Thomas Moor au début des années 2000. Le fonds est donné au GAR par Thomas Moor en 2018.

PÉRIODE COUVERTE

XXe siècle.

VOLUMÉTRIE

Quelques dossiers avec des dessins d’architecture regroupés dans 1 boîte d’archives et un classeur avec le dossier documentaire.

OUTILS DE RECHERCHE

Fonds non inventorié.

Lien externes

Figure majeure de l’Art nouveau à Liège, Clément Pirnay développe une expertise précoce dans la mise en œuvre du béton grâce à un stage de plusieurs années au sein du bureau de Paul Jaspar où il collabore notamment à la conception de la Salle royale de la Renommée et à diverses habitations unifamiliales. La maison qu’il se construit rue Dartois en 1910 révèle d’ailleurs une parfaite maîtrise du béton dans l’habitation unifamiliale. Proche des milieux industriels de la région de Liège, il réalise plusieurs usines et manufactures parmi lesquels une chocolaterie Rosmeulen à Nerem (1904-1909). Pirnay développe également une écriture caractéristique dans le logement ouvrier au sein de la Société liégeoise des Maisons ouvrières. Il collabore notamment à la première phase d’urbanisation du plateau du Tribouillet et réalise de nombreuses maisons rue des Acacias au côté de l’architecte Servais Baiwir. Désargenté au terme d’opérations immobilières malheureuses, Pirnay termine sa carrière au sein du service provincial des Bâtiments et décède à Chimay en 1955.