http://onewish4u.com/category/blog/inspirational/page/2/

Belpasso

Rāmachandrapuram

GAR Group 12 Created with Sketch. C PP -L a b

Godart, Jean (1931-2009)

DESCRIPTION DU FONDS

Fonds cédé en 2014 par la veuve de Jean Godart, contient environ 180 dossiers de projets et constructions et des albums photographiques de ses réalisations.

PÉRIODE COUVERTE

1957 – 1996.

VOLUMÉTRIE

75 rouleaux de dessins d’architecture et une caisse d’archives, principalement des tirages photographiques.

OUTILS DE RECHERCHE

Inventaire au dossier sur File Maker Pro

BIBLIOGRAPHIE

Association des Arts Graphiques, Outremeuse dans Liège, Architectures de la Ville, Cartes et Répertoires, HLM fondation d’architecture & d’urbanisme & Ville de Liège, 2006, notice n° 381.

« Belgium – One Family Home in Esneux », dans LECA (Argex), 1971, p.21.

« École primaire du Sart Tilman (Liège) » dans La Maison, n° 5, mai 1963, p. 153-155.

HENRION, Pierre, « Godart Jean » dans VAN LOO, Anne, Dictionnaire de l’architecture en Belgique : de 1830 à nos jours, Anvers, Fonds Mercator, 2003.

« L’usine de Chertal de la SA Métallurgique d’Espérance-Longdoz » dans Architecture, n° 55, novembre-décembre 1963, p. 330-338.

« Prix Van Van de Ven 1964 » dans Architecture, n° 58, mai-juin 1964, p.519.

« Siège administratif de l’association des arts graphiques » dans Environnement, n° 10, octobre 1971, p.352-355.

[Siège administratif de l’association des arts graphiques], Brochure éditée à l’occasion de l’inauguration, Edition AAG, 1971.

« Université de la Paix, à Tihange » dans La Maison, n° 3, 1964.

Lien externes

Après avoir été diplômé en 1956 par l’Institut d’architecture Saint-Luc à Liège, Jean Godart effectue son stage en 1957 durant 8 mois dans le célèbre bureau d’architecture Skidmore, Owings & Merill à Chicago. De retour en Belgique, il installe son bureau à Liège et s’associe avec André Constant. Christiane Choffray les seconde en tant que dessinatrice. Habitations privées nombreuses, bâtiments industriels, ensemble d’habitations, immeubles à appartements, tous ses projets font l’objet de très nombreuses esquisses et études avant l’aboutissement de la version définitive. L’auteur exprime dans ses réalisations un souci permanent quant aux matériaux utilisés et à leur mise en œuvre.  Ainsi, le langage architectural en est renforcé, quelquefois même http://mooiparijs.nl/privacy-policy  esthétisé  par l’apport de couleurs que maîtrise sa collaboratrice coloriste, Ghislaine de Neuville. Jean Godart mène des recherches en architecture organique, conçoit un prototype de maison à énergie solaire passive (1980), réfléchit à ce que doit être une maison d’architecte, conçoit un projet pour la maison d’un peintre. Parmi ses principales réalisations, citons le projet de l’usine de la SA Métallurgie d’Espérance Londoz à Chertal (1960-1964) pour lequel il travaille en collaboration avec André Constant en tant qu’architecte conseil et avec la coloriste Ghislaine de Neuville, épouse de Constant et Jean Canneel, architecte paysagiste. Citons également l’école primaire du Sart Tilman (collab. André Constant, 1963) et l’Université de la Paix à Tihange (collab. André Constant, Huy, 1964). Jean Godart laisse aussi des dessins, des peintures, des collages, des sculptures, témoins de sa capacité à explorer d’autres expressions artistiques.