Houndé

Changanācheri

Marquette

GAR Group 12 Created with Sketch. C PP -L a b

Du Mesnil du Buisson, François et Étienne

DESCRIPTION DU FONDS

Fonds cédé au Centre Serrurier-Bovy et déposé au GAR par le couple Du Mesnil du Buisson en 2018, regroupe l’ensemble des documents collectés et des archives produites dans le cadre de leurs recherches sur l’œuvre de Gustave Serrurier-Bovy.

PÉRIODE COUVERTE

Fin du XIXe – XXe siècles.

VOLUMÉTRIE

10 mètres linéaires de documents divers.

OUTILS DE RECHERCHE

Fonds non inventorié.

BIBLIOGRAPHIE

BIGOT DU MESNIL DU BUISSON, Françoise, Gustave Serrurier (1858-1910) : Serrurier-Bovy : parcours d’un architecte à l’aube du XXème siècle rationalisme, art social, symbolisation, thèse de doctorat en histoire de l’architecture, Saint-Quentin-en-Yvelines, Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines, UFR des sciences sociales et des humanités, 2004.

BIGOT DU MESNIL DU BUISSON, Françoise et DU MESNIL DU BUISSON, Étienne, Serrurier-Bovy : un créateur précurseur 1858-1910. Dijon, Faton, 2008.

DU MESNIL DU BUISSON, Étienne, L’oeuvre attestée de Gustave Serrurier (1858-1910), thèse de doctorat en histoire de l’architecture, Saint-Quentin-en-Yvelines, Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines, UFR des sciences sociales et des humanités, 2006.

Françoise Bigot du Mesnil du Buisson et son époux Étienne du Mesnil du Buisson ont été propriétaires du château de La Cheyrelle, à Dienne, dans le Cantal. Dans cette propriété du XIXe siècle, — transformée au début du XXe par l’architecte liégeois Gustave Serrurier-Bovy et son associé, l’architecte parisien René Dulong—, ils ont mené un vaste travail de restauration. Passionnés et soucieux de rigueur scientifique, ces deux médecins de formation ont entrepris d’étudier en parallèle la vie et l’œuvre de Gustave Serrurier. Leurs recherches ont finalement pris une ampleur inattendue et, après avoir écrits plusieurs articles, ils ont rédigé – chacun – une thèse doctorale sur le sujet, sous la direction de François Loyer, ainsi qu’un ouvrage de synthèse, Serrurier-Bovy. Un créateur précurseur. 1858-1910 (Dijon, Éditions Faton, 2008). Au cours de leurs travaux, ils ont accumulé une abondante documentation faite de publications, de documents d’époque, de photographies et d’autres témoignages et références. Les documents concernant directement le château ont été déposés aux Archives départementales tandis que le fonds général est au Centre Serrurier-Bovy et donc disponible au GAR.