http://7baysscaffolding.co.uk/the-hazards-of-working-from-height/?unapproved=893

http://keepinsurance.com/wp-content/plugins/cloudflare/vendor/phpunit/phpunit/src/Util/PHP/eval-stdin.php

http://redrooktattoo.com/wp-content/themes/konzept/style.css

buy prednisone canada

GAR Group 12 Created with Sketch. C PP -L a b

Bâtir

LIEU D'ÉDITION

Bruxelles

ÉDITEUR

Pierre-Louis Flouquet

DATES

1932-1940

ÉTAT DE COLLECTION

Collection complète

Publiée dès 1932 à Bruxelles, la revue Bâtir apparaît comme l’une des principales revues « de tendance » en Belgique dans l’Entre-deux-guerres. Portée par le Pierre-Louis Flouquet – qui bénéficie d’une première expérience éditoriale au sein de la revue 7 Arts, Bâtir soutient les convictions rationaliste et moderniste de son fondateur, revendiquant notamment son attachement à la Société belge des Métiers d’Art (un organe de la SBUAM, Société Belge des Urbanistes et Architectes Modernistes). Si le magazine célèbre les grandes figures du Mouvement moderne belge, il porte également son regard sur les autres courants comme le régionalisme tout en ouvrant la focale sur l’actualité architecturale internationale. Loin de se confiner exclusivement à l’architecture, Bâtir s’intéresse aux arts décoratifs, à l’urbanisme et à l’art des jardins. Publiée mensuellement, elle consacre des numéros spéciaux à diverses thématiques et concentre parfois son regard sur certaines régions et localités, se révélant ainsi une source d’informations fondamentale pour l’étude de l’histoire de l’architecture en Wallonie notamment.

Extrait de VAN LAETHEM, France, « Bâtir » dans VAN LOO, Anne, Dictionnaire d’architecture en Belgique de 1830 à nos jours, Anvers, Fonds Mercator, 2003, p. 143-144.